Rien n’est jamais fini : progression

Réponse aux courriers de mes lecteurs sur Fanfiction.

Tout d’abord, merci pour vos messages cela me touche toujours autant de recevoir des petits mots de votre part.

Je voulais souhaiter la bienvenue à un(e) nouveau/velle lecteur/trice : celianeko. Merci pour ton commentaire, et si cette histoire réalise un de tes rêves c’est encore mieux ! 🙂

J’ai toujours été fasciné par l’hermaphrodisme. Écrire sur ce thème me travaillait depuis un moment et la fanfiction est un espace de création idéal pour satisfaire ce petit fantasme sur l’histoire d’Alexandre et Hephaistion.

Pour répondre à Sissi1789, après un premier jet qui ne me satisfaisait pas du tout, j’ai décidé de réécrire complètement le chapitre. Actuellement, j’en suis à 3 000 mots. En sachant que mes chapitres font 10 000 mots minimum à 30 000 mots max, cela te donne une idée du travail restant à faire. Mais sache que la patience est toujours récompensée. 😜

Publicités

Catalogue

Un nouveau lien au menu de ce site vers mon catalogue. Celui-ci ne comprend pour le moment que des histoires en anglais mais au fur et à mesure je mettrai en ligne les versions françaises de chacun des titres présentés.

Pour le moment, le catalogue ne comprend que deux titres :

nhnd-cover

NEW HOPE NEW DAWN
Cette nouvelle, en cours d’écriture, est une romance gay qui se passe aux Etats-Unis dans le milieu de la mafia albanaise. Nos deux héros, Colin un mercenaire avide de vengeance et Jared un jeune homme forcé à se prostituer se rencontrent dans des circonstances dramatiques. C’est le début d’une histoire d’amour chaotique ou chacun des deux hommes devra surmonter ses propres démons pour espérer une nouvelle aube.

 

BTC-Cover.jpg

BEHIND THE CURTAIN
Cette fanfiction sur Alexandre et Hephaistion, déjà paru sur le site fanfiction.net, n’est pas une histoire à proprement dit mais un série d’épisodes tirées des souvenirs imaginés d’Hephaistion. Avec pour fil conducteur, cette question : que se cache-il derrière le rideau ? Les espoirs et les rêves mais aussi la douleur et la peine.